Catégories
Seine Saint-Denis
Egalité femmes-hommes Collèges Actions pour les Jeux

Le Festival du film sportif conjugue le sport au féminin

Jeudi 6 juin, 9 collèges de Seine-Saint-Denis ont présenté des court-métrages réalisés par leurs élèves dans le cadre du Festival du film sportif de la FSGT 93. Avec comme fil rouge cette année : le sport au féminin et les nombreux sujets d’égalité femmes-hommes qu’il soulève encore. Vidéo.

« Après ça, j’espère que les garçons ne nous diront plus : mais c’est pas un sport pour les filles ! » Rokia est membre des « Lionnes », le surnom de l’équipe de rugby féminin du collège Iqbal-Masih, à Saint-Denis, où elle est élève en 5e. Comme certaines de ses coéquipières, elle témoigne de sa passion pour le rugby et des stéréotypes de genre auxquels elle a pu se heurter dans le court-métrage réalisé cette année par des élèves du collège dans le cadre du Festival du film sportif.

Cette manifestation, organisée par la FSGT 93 (Fédération sportive et gymnique du Travail) depuis 6 ans avec le soutien du Département, a pour ambition de faire résonner sport et art, en l’occurrence cinéma, en amenant les collégiens à réaliser chaque année avec l’aide de professionnels du 7e art un court-métrage sur le thème du sport. « En cette année de Mondial de football féminin organisé en France, le sujet était tout trouvé : on a invité les élèves à travailler sur le sport au féminin et sur tous les clichés que cela génère malheureusement encore », expliquait Clément Rémond, président de la FSGT 93.

Humour, documentaire, fable et même comédie musicale : les productions inspirées de 9 collèges différents, présentés jeudi 6 juin au Méliès de Montreuil, ont ainsi décliné le sujet sous de nombreuses formes. Auparavant, dans cette même salle, les collégiens avaient pu voir le matin-même « Battle of the sexes », film rappelant les luttes en matière de droits des femmes dans les années 70 de la joueuse de tennis Billie Jean King.
« Aller au bout de ses rêves, c’est de plus en plus possible pour une sportive de haut niveau en France, même si c’est encore moins facile pour les filles que pour les garçons », témoignait la sprinteuse Ayodele Ikuesan, membre de l’équipe de France et marraine de cette édition, ravie des court-métrages qu’elle venait de découvrir.

Les 9 court-métrages réalisés :

- Les Lionnes, collège Iqbal Masih, Saint-Denis
- Sport forever, collège Lenain de Tillemont, Montreuil
- Enquête au coeur du sport féminin, collège Eugénie-Cotton, Le Blanc Mesnil
- Boxeur, collège Espérance, Aulnay-sous-Bois
- Joue-la comme Diani, collège Roger Martin du Gard, Epinay-sur-Seine
- Du balai au ballon, collège Jean-Zay, Bondy
- Un collège presque parfait, collège Jean-Jaurès, Montreuil
- Kameldine de Coubertin chez les kif-kif, collège Louise Michel, Clichy-sous-Bois
- Ensemble, collège Clos Saint-Vincent, Noisy-le-Grand

Retrouvez ces court-métrages sur la page Facebook de la FSGT : https://www.facebook.com/fsgt93

à lire aussi
Rugby Pantin

La sélection franco-brésilienne des Leoas pose sa griffe

Le 6 juillet s’est tenue la clôture du festival « Au bout du monde des Courtillières », au stade Raoul Montbrand de Pantin. Clou de cet événement, dont l’objectif était de lutter contre les stéréotypes de genre qui entourent la pratique du rugby féminin : le tournoi à 7 auquel a pris part une équipe composée de Pantinoises et de Brésiliennes qui venaient de passer plusieurs jours ensemble et de vivre une expérience inoubliable.

Sport adapté Athlétisme

Des champions comme les autres

Les 21 et 22 juin, le stade Jean-Delbert de Montreuil accueillait les championnats de France d’athlétisme sport adapté. Deux jours de dépassement de soi, de performances, de déceptions, de joies, de fatigue et de bonheur. Tous les athlètes présentaient une déficience intellectuelle ou un trouble psychique. Et alors ? Qu’est-ce que ça change ?

Services, aides
& démarches

24 actions pour les Jeux 2024

Un plan départemental d'accompagnement de la candidature aux jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été adopté en séance du Conseil départemental le 22 juin 2016. Ce plan se décline en sept grands thèmes qui regroupent 24 actions.

Accessibilité des équipements culturels

Un guide valorisant la diversité de l'offre culturelle en Seine-Saint-Denis et favorisant l'accès et la participation des personnes handicapées à la vie culturelle et sociale.