Catégories
Seine Saint-Denis
Collèges

Inauguration du collège Sólveig-Anspach

Retour en vidéo sur l’inauguration du collège Sólveig-Anspach à Montreuil/Bagnolet en présence de Clara Anspach, fille de la réalisatrice montreuilloise de "L’Effet Aquatique", dont le Département a choisi de donner le nom à l’établissement.

La Seine-Saint-Denis est le Département qui construit ou rénove le plus de collèges en France. Le Département s’engage ainsi durablement pour préparer l’avenir et offrir le meilleur aux jeunes de la Seine-Saint-Denis !

Nouvelle preuve de cet engagement avec l’inauguration du collège Solveig-Anspach à Montreuil qui a eu lieu vendredi 28 septembre 2018 en présence notamment de Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental.

Pour faire face aux besoins en capacité d’accueil supplémentaires sur les communes de Montreuil et de Bagnolet, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis avait décidé la réalisation de ce nouveau collège et un internat à Montreuil dans le cadre de son plan Ambition collèges 2020.

Le collège et internat Sólveig-Anspach desservant les communes de Montreuil et de Bagnolet est situé au 138 boulevard de Chanzy à Montreuil, au Sud du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands. Il a ouvert ses portes à la rentrée 2018.

JPEG - 92.4 ko

En chiffres

Une capacité de 600 élèves,
5 logements de fonction,
une demi-pension dimensionnée pour recevoir 400 élèves avec un office de réchauffage en liaison froide,
un internat de 76 lits en 4 maisons,
une salle EPS et un plateau sportif extérieur couvert.

Pour en savoir plus sur la cinéaste montreuilloise Sólveig-Anspach qui a inspiré le nom de cet établissement

à lire aussi
Actions éducatives

Un kit pédagogique contre le sexisme

L’Observatoire des violences envers les femmes a réalisé un kit pédagogique à télécharger composé de fiches thématiques à partir des outils de prévention créés par les collégien·ne·s dans le cadre du dispositif « Jeunes contre le sexisme ». Un support qui permet d’ouvrir le dialogue avec des adolescents.

Mobilisation

La bataille pour l’égalité républicaine est engagée

S’appuyant sur un rapport parlementaire qui pointe les manquements de l’Etat en matière de police, de justice et d’éducation sur notre territoire, les dix-huit députés et sénateurs de Seine-Saint-Denis s’engagent ensemble pour demander des comptes à l’Etat. Le premier "round" de ce combat pour l’égalité républicaine a eu lieu, vendredi 5 octobre, à Bobigny. D’autres vont suivre.

Services, aides
& démarches